LAURENT VOULZY VA RECEVOIR LE TROPHÉE D’HONNEUR FAZCINE 2017 à Epernay

0
1281

Du 12 au 15 octobre 2017 se tient à Épernay la 2e édition du festival EPERLAFF dédié aux films latins. L’événement qui s’inscrit déjà comme le rendez-vous incontournable du cinéma de la capitale du champagne, rendra hommage à la musique brésilienne et à ses amoureux en remettant Le Trophée d’honneur FAZCINE prix du public à Laurent VOULZY, pour « Spirit of Samba », titre et clip tirés de son dernier album dans les bacs depuis le 1er septembre de cette année.

Bercé dès sa plus tendre enfance par les rythmes des musiques antillaises et afro-cubaines qu’écoute sa mère, Laurent se tourne malgré tout très tôt vers la musique anglo-saxonne à laquelle il déclare sa amme avec Rockollection, c’était en 1977. 40 ans après, l’artiste cri au monde son amour pour le Brésil avec BELEM enregistré entre les plages brésiliennes et le bord de marne de Joinville en France où il a ses studios. L’album qui compile les plus grands titres brésiliens porte aussi l’identité de l’artiste qui y revisite son répertoire, en reprenant par exemple My Song of You.

C’est à l’âge de 16 ans, qu’il découvre la musique Brésilienne, à 17 ans il écrit sa première Bossa Nova. En 2017, Laurent VOULZY qui ne connaissait le Brésil que par la musique, s’y rend pour la première fois et nous ramène dans ses bagages une invitation au voyage d’exception.

«Pour le cœur, la samba, la samba c’est bien ; Sur la terre, on y danse, on y danse et c’est bien ; Et les gens malheureux, le sont moins », ces paroles chantées avec le timbre doucereux de la voix de Laurent Voulzy, illustrent les images vivantes du clip « Spirit of Samba » du titre coréalisé par l’artiste avec Philippe Baden Powell et Philippe Cohen Solal sur lequel on peut entendre les voix féminines de Nina Miranda, Eloïsia, Luisa Maita en accord des instruments de la samba (surdo, cuica, pandeiro, tamborim), en mélange du sitar indien, de la guitare folk et des sons électros, une samba métissée en français (paroles Alain Souchon), en portugais et en anglais avec Edmundo Carneiro aux percussions.

Le clip qui rend amplement hommage à la samba est marqué d’une empreinte indélébile par la présence auprès de Laurent Voulzy du batteur – percussionniste – compositeur – interprètre WILSON Das Neves. Figure légendaire de la scène brésilienne, celui qui auprès de Caetano Veloso et de Gilberto Gil a participé à la cérémonie d’ouverture des JO de Rio en 2016 a salué avec élégance une dernière fois son public en tirant sa révérence à 81ans, quelques semaines après le tournage du clip à quelques jours avant la sortie de l’album BELEM.

C’est à l’occasion de la soirée inaugurale du Festival EPERLAFF au théâtre Gabrielle Dorziat que Laurent VOULZY auteur – compositeur-interprète français d’origine guadeloupéenne recevra sa distinction en main propre accompagné d’une partie de ses complices de travail.

site internet du festival: http://epernaylatin lmfestival.fr/
Demande accréditation presse : http://epernaylatin lmfestival.fr/accreditation_presse/

©MMML-Rédaction /agence LMmica

source internet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here